--- Génétis ---

La renaissance des mutants
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 vvv

Aller en bas 
AuteurMessage
David Styler
Génix
Génix
avatar

Nombre de messages : 104
Pouvoirs : Télépathie, télékinésie, contrôle des métaux
Emploi : Directeur
Équipe : Génix
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: vvv   Lun 19 Mar - 16:43

La nuit venait tout juste de tomber. Le soleil venait de se coucher. Frank avait décidé de partir un peu dehors pour patrouiller. Il était alors sortit de son bar en laissant la place à un autre barman qui travaillait avec lui pour aller se promener dans les rues tout en patrouillant pour s'assurer que personne n'était en danger et il allait probablement en profiter pour tuer quelques zombies au passage. Il sortit et prit sa moto qui était dans le stationnement pour ensuite la démarrer pour partir dans les rues de la ville. Il avait sur lui son revolver son poignard, son épée et quelques munitions. Frank était vêtu de son manteau en cuir de couleur noir. Il partit en moto dans les rues pour commencer à faire le tour de la ville. Il arriva soudainement dans une rue ou il n'y avait pas d'autos ni personnes d'autres. Il trouvait cela très étrange car cette rue était normalement assez fréquentée. Il continua tout de même à rouler mais il remarqua tout à coup plusieurs zombies qui étaient à plusieurs mêtres de lui. Ceux-ci semblaient voiloir lui bloquer la route. Frank continua de rouler jusqu'à arriver à une dizaine de mètres des créatures et décentit de sa moto. Il prit spn épée qui était toujours accrochée à sa ceinture et entendit que les monstres bouge tout en étant prèt à se défendre. L'un des zombies tenta d'evoyer une grosse pierre par la tête de Frank. mais il réussit à la bloquer avec son épée pour ensuite la reprendre et la lançer au zombie qui lui avait envoyé. Chacun de ses adversaires commencaient à s'approcher de lui. La plupart d'entre eux n'étaient par armés mais quelques uns d'entre eux avaient des haches ou des bâtons en fer. en tout, ils était au moins un vingtaine. Frank était prèt à les recevoir. Aussitôt que l'un d'eux s'approcha de lui, il lui donna un énorme coup dans le ventre avec le bout pointu de son épée. Le zombie s'écroula au sol en sang mais les autres se rapprochaient de plus en plus. Certains d,entre eux couraient. Frank n'allaient surement pas réussir à tous les tuer avec unquement son épée alors il sortit son revolver. Il commencit à tirer dans la tête de ceux-ci afin de réussir à tier la moitié de la bande. Il restait maintenant douze zombies et ceux-ci avaient décidés d'entourer Frank pour ne pas qu'il s'en aille même si ça n'était pas du tout son intention. Il trancha d'abors la tête d'un des zombies sans trop de difficulté car celle-ci était déja assez endommagée puis continua de frapper les créatures de toutes ses forces avec son épée. Il acheva ce qu'il restait de la bande en leur tirant dans la tête avec son fusil. Cette bagarrre n'avait pas été très difficile mais Frank avait l'habitude de ce genre de combats et les zombies qu'il venait d'affronter n'étaient pas très résistant, ce qui lui avait rendu la tâche un peu plus facile. Il retourna sur sa moto pour continuer son chemin. Il roula jusqu'à arriver au centre ville puis continua jusqu'à arriver dans un coin qui paraissait abandonné. Il était maintenant devant le vieux casino de la ville qui était maintenant fermé. Il aperçu une personne qui était très proche de ce casino. Cette personne entra dans le casino et Frank pût ensuite entendre un cri qui ressemblait à un cri de terreur. Fr ank avait arrêté sa moto pour mieux entendre et entendit à nouveau ce cri à deux reprise. Il se rendit alors devant le casino. Il y avait une porte en bois qui était à moitié ouverte alors il décida d'entrer. Une fois qu'il était arrivé à l'intérieur, à quelques mètres de la porte, celle-ci se referma à un coup sec à laissant entendre un bruit métallique. Frank se voyait rien alors il décida de se rapprocher de la porte pour trouver un interrupteur. Il finit par en atteindre un mais il ne fonctionnait pas et la porte était maintenant vérouillé, il était coincé à l'intérieur. Il savait qu'il n'était pas seul. Il remarqua, en touchant à la porte, que celle-ci était en acier et il n'y avait aucune fenètre dans cette pièce donc il se demandait s'il allait trouver un moyen de sortir. Heureusement pour lui, il avait amen une lampe de poche. Il en avait toujours une avec lui même s'il ne s'en servait que très peu. Il l'alluma et regarda autour de lui. Il avait entendu des bruits de pas mais il était surement trop tard, il ne voyait personne. La personne ou la chose qui était présente avait surement eu assez de temps pour se cacher quelques part. Il continua à marcher pour essayer de trouver d'ou venait le cri qu'il avait entendu, même s'il était à peu prèt certains de s'être fait pièger et qu'il n'y avait personne en danger. Il sortit son revolver de sa poche pour se préparer à tirer au cas ou il aurait à se défendre de quelque chose. Il n'avait pas vraiment peur mais n'était pas très rassuré non plus. Il venait de se faire enfermer dans un vieux casino fermé depuis un an et il ne voyait quasiment rien de ce qu'il y avait autour de lui. Il ne savait pas vraiment quoi faire ni ou aller. Il n'était jamais venu dans cet endroit auparavant donc il ne le connaissait pas du tout. En regardant autour de lui, il finit par aperçevoir une phrase écrite en grosses lettres sur un mûr. C'était écrit ceci :

SEULS LES PLUS FORTS SURVIVENT.

Cette phrase était écrit en noir sur un mûr blanc. Frank se rappelait avoir déja entendu cette phrase avant de la bouche d'un homme qu'il avait rencontré, mais ça n'avait probablement rien à y voir. Il se demandait qui aurait pût écrire cela mais il avait présentement d'autres occupations. Il devait se dépêcher de trouver un moyen de sortir de cet endroit. Malheureusement pour lui, il n'était pas sortit assez vite. Il entendit des pas venant de derrière lui. Il se retourna rapidement mais ne vit personne. Il commencit à marcher un peu plus rapidement pour s'adosser sur un mûr, de sorte à ne pas se faire attaquer par derrière. Il vit soudain une créature ressemblant à un animal courir très vite dans la pièce. Il essaya de lui tirer desssus avec son revolver mais cette chose était beaucoup trop rapide et évitait chacune de ses balles. La créature se cacha ensuite derrière un gros tas de boîtes. Il entendait toujours des pas de course mais il ne voyait rien. Il sentit soudain quelques chose lui tomber dessus. Il venait de recevoir une goutte de sang sur l'épaule. Il leva sa tête pour regarder en haut de lui et vit soudain une créature qu'il eut à peine le temps de voir lui sauter dessus. Frank se cogna la tête au sol en tomba et s'évanouït sur le coup. Il se réveilla un peu plus tard dans une pièce très sombre. Il se releva lentement. Il avait une énorme douleur à la tête. Il fouilla dans ses poches et pour une étrange raison, il avait toujours ses armes, ses munitions ainsi que sa lampe de poche. Frank prit sa lampe de poche et l'alluma pour regarder autour de lui. Il se trouver dans une très petite pièce de la taille d'un placart. Cette pièce était très petite. Il ne mesurait qu'un mètre de long et de large. Il n'y avait aucune porte, uniquement du béton. Il se demandait vraiment comment il allait pouvoir sortir mais après quelques secondes, il remarqua en regardant au plafond avec sa lampe de poche qu'il y avait une échelle à une heuteur d'un mètre de lui. Cette échelle semblait mener à une trappe se trouvant à une hauteur de plus de 30 mètres du sol. Il sauta pour atteindre cette échelle qui était acchrochée au mûr et commencit à grimper. Une fois arrivé en haut, il ouvrit la trappe qui n'était même pas vérouillée et arriva finalement dans une pièce plus éclairée. Dans cette pièce, Il y avait plusieurs vieilles boîtes ainsi que des morceaux de bois par terre ou accotés sur les mûrs. Il commencit à marcher lentement dans cette pièce pour finir par apercevoir un papier sur le sol. Sur ce papier, il y avait une phrase d'écrite. Il commencit à lire ce qui était écrit. Le mot disait :

Méfi-toi, les épreuves vont bientôt commencer.

Frank ignorait de quoi voulait parler ce mot mais il savait que ça n'annonçait rien de très bon. Il aurait surtout voulu savoir de qui il venait. Il s'était fait pièger en venant dans cet endroit et il commençait à le regretter. Il se questionniat aussi sur le fait qu'il avait toujours ses armes avec lui ainsi que toutes ses munitions. Si quelqu'un l'aurait piegé aussi intelligement, pourquoi elle lui aurait laissé de quoi se défendre? Plusieurs questions se posaient dans sa tête mais il avait d'autres choses à faire pour le moment. Il devait trouver un moyen de sortir d'ici au plus vite. Il entendit soudainement plusieurs craquement venant de partout autour de lui. De grosses créatures arrivèrent d'un seul coup autour de Frank. Ces créatures rèssemblaient à des zombies ordinaires mais étaient plus costaud et avaient l'air plus fort. Ils avaient aussi tous un teint d'une couleur verte. Il sortit son épée ainsi que son révolver. Il y avait une chaîne accrochée au mûr sur laquelle des zombies étaient accrochés. Il y avait au moins trente de ces monstres dans la piece. Il remit des munition dans son revolver pour commencer à leur tirer dessus. Lorsqu'il leur lira dans la tête, celle-ci explosa, comme ça, les zombies mourraient d'un seul coup lorsqu'il tira mais il y en avait beaucoup trop pour qu'il puisse tous les tuer comme ça. Il s'accrocha à la chaîne, sur laquelle il n'y avait maintenant plus de zombies et commencit à grimper un peu dessus et à se balancer dans tous les sens. en se balançant de chaque côté de la pièce, il en profitait pour donner des coups de pieds au zombies qui étaient en bas. Certains d'entre eux tmbèrent au sol mais aucun ne mourrait. Il sortit donc son épée de sa ceinture et commençait à en frapper des zombies avec celle-ci tout en se balançant. Il réussit à tuer quatres zombies de cette façon puis sauta ensuite en bas de la chaîne pour attérir sur deux de ces monstres à la fois. Il en tua un en lui donnant un coup de poingard dans le ventre et donna un coup de poing dans le visage de l'autre avant de l'achever en lui tranchant la tête.. Il se fit ensuite attraper par derrière par deux autres de ces créatures qui le lancèrent par terre contre un mûr. Il reprit son revolver et tira plusieurs zombies dans la tête pour qu'ils s'écroulent au sol.

*Pourquoi est-ce que je me suis attiré dans cette merde, moi...*

Il fonça ensuite dans le tas de zombies qu'il restait pour leur donner des tonnes de coups d'épée de toutes ses forces. Il en tua plusieurs de cette façon puis il en restait maintenant. Ce zombies donna un énorme coup de poing à Frank qui fût projeté contre un mûr. Il réussit à se relever puis lui tira une balle dans le ventre avec son revolver. Il allait ensuite lui donner un coup de pied à cet endroit pour qu'il tombe au sol. Il lui tira ensuite une autre balle mais cette fois dans la tête. Il ne savait plus vraiment quoi faire maintenant mais il apercu une grande porte ouverte un peu plus loin alors il décida d'y aller. Il était maintenant dans une pièce semblable à celle dont il venait de sortir. Il marcha quelques pas et il marcha sur une planche moins solide que les autres et tomba dans un trou.de quelques mètres de haut il se releva et sans le remarquer, il se fit entrer une seringue dans le cou par une personne ou une chose qui était derrière lui. Il s'endormit alors soudainement. Il se réveilla à nouveau dans une pièce ou tout les mûrs étaient en béton. Il fouilla dans ses poches pour prendre son revolver et apr;es l'avoir prit, il sentit aussi autre chose dans sa poche. Il y avait un papier semblable à celui qu'il avait trouvé tout à l'heure. sur celui-ci, c'était écrit ceci :

La prémière épreuve était la plus simple, vas tu arriver à passer par dessus celle-ci?

Frank remit le papier dans sa poche comme il l'avait fait avec l'autre et continua à marcher en regardant devant lui. Le sol commencit d'un coup à trembler. Une grosse créature sortit du sol en vois en le défonçant. Cette chose ressemblait à un énorme chien d'au moins d'un mètres de heut et trois mètres de long. Cet animal avait dût être sérieusement infect.é par le virus. Il avait d'énormes dents recouvertes de sang. Frank n'était surement pas le premier humain qu'il devait combattre. Il sortit à nouveau son épée et son revolver. Il tira dans la tête de la jolie bestiole mais celle-ci semblait n'avoir qu'un peu mal. Le monstre fonça aussitôt vers lui la gueule ouverte. Cette chose ne réussit pas à l'avaler ni à le mordre mais Frank fut quand même projeté à plusieurs mêtres en se faisant frapper par la bête. Il reprit son épée puis tenta d'aller frapper la bête dans une patte mais celle-ci était trop rapide et se dépêcha de frapper à nouveau Frank pour qu'il recule de quelques pas mais sans tomber. Il n'allait pas pouvoir battre cette créature en restant prèt d'elle. Il fallait qu'il reste assez éloigné pour ne pas se faire toucher. Il remarqua tout à coup une chaîne en acier un peu plus loin. il la prit et attacha solidement son épée à celle-ci. Heureusement pour lui, il savait très bien manier les armes blanches alors il envoya son arme en plein dans l'oeil de la bêtre pour ensuite la retirer. L'animal sse mit à courir dans tout les sens et à crier de douleur. Pendant qu'elle criait, Frank en profita pour s'approcher d'elle avec son épée et ainsi lui enfoncer dans son autre oeil. La créature maintenant aveugle, n'était plus aussi forte qu'avant alors il en profita pour lui briser les deux jambes avec son épée. Il acheva ,maintenant l'animal avec une balle dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genetis.bbfr.net
David Styler
Génix
Génix
avatar

Nombre de messages : 104
Pouvoirs : Télépathie, télékinésie, contrôle des métaux
Emploi : Directeur
Équipe : Génix
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: vvv   Dim 13 Mai - 10:36

La nuit était particulièrement tranquille depuis quelques temps pour une raison incunnue. Les rues étaient éclairées par quelques lampadaire et la plupart des lieux publics étaient totalement déserts. Les gens ne sortaient que très peu depuis un assez long moment. Tout ce silence avait commencé depuis que des zombies étaient apparuts dans la ville. Maintenant, tout le monde craignait de se faire tuer ou torturer par ces horribles créatures qui ne cherchaient qu'à se mettre quelque chose sous la dent en essayant de faire de toutes choses et toutes personnes leurs victimes. Frank Sanfield, le fondateur et directeur des S.T.E.E.L, se promenait dans les rues de la ville sur sa moto. Les S.T.E.E.L étaient une équipe reconnue dans le monde pour s'occuper de la sécurité des citoyens. Cette équipe était répartie dans le monde mais la base principale de cette équipe se trouvait ici, à New-York, un endroit qui était présentement visé de la plupart des zombies. Ceux-ci désiraient à tout prix éliminer cette équipe et en être débarassés pour pouvoir enfin continuer d'attaquer les passants sans aucun réel problème. Heureusement, l'équipe dirigée par Frank était de plus en plus forte et les agents en faisant partis étaient qualifiés et savaient très bien comment faire leur métier. La plupart d'entre eux le faisait même presque parfaitement. L'homme se promenait toujours dans les rues jusqu'à ce qu'il arrive dans une rues vide. Quelques voitures aux vitres cassées s'y trouvaient et des vieux bâtiment à moitié détruits l'entouraient. Frank roulait de plus en plus lentement. Un groupe de personne armées de haches et des bâtons l'attendaient à quelques à une vingtaine de mètres de distance. En s'arrêtant lorsqu'il n'était qu'à quelques pas d'eux, il remarqua une chose qui ne le rassurait pas vraiment. Ces personnes étaient des zombies. Il y en avait au moins 15. Frank n'avait pas vraiment peur et ne craignait pas ces créatures mais il restait quand même méfiant. Il ne savait pas ce que chacune de ces choses étaient capables de faire pour un petit morceaux de viande fraîche. Heureusement pour Frank, il avait aquis la très bonne habitude d'amener son revolver et son épée avec lui. Il déscendit de sa moto calmement en sortant son arme à feu pour ensuite la pointer vers les zombies. Un d'entre eux courru soudain vers Frank pour tenter de lui donner un coup avec son bâton de métal. L'homme se défendit en évitant de justesse le coup du monstre. Il lui donna, suite à cela, un coup de pied dans les côtes pour le faire tomber au sol. Il lui tira ensuite une balle directement dans la tête. Il y en avait maintenant un de moins mais un deux autres s'approchèrent pour tenter également de le frapper. Un d'entre eux avait un bêton et l'autre avait une chaîne en acier. Celui avec la chaîne donna un coup dans le ventre de Frank. L'homme se pencha en recevant le coup mais ne se laissa pas abbatre. Il se redressa entièrrement peu après en sortant rapidement son épée. Il Trancha la tête du monstre d'un seul coup et le deuxième zombie s'approcha de lui et lui lança son bâton de bois. Frank le reçu en le tranchant avec son épée. Les deux morceaux du bout de bois atterirent de chaque côtés de lui. Il tira ensuite une autre balle dans la tête de la créature qui était debout face à lui. Les autres xombies s'approchaient tous de Frank rapidement avec leurs armes à la main. Il commencit alors à leur tirer des balles dans la tête grâce à son revolver. Il regrettait de ne pas avoir amené une mitrailleuse mais pour l'instant, il allait devoir se contenter de ce qu'il avait sur lui. Il avait son épée dans la main et donna soudain un coup sur le bras d'un des monstres qui tomba au sol. Frank enfonça ensuite son arme blanche dans le ventre d'une autre des créatures. Il fût projeté au sol par un des zombies qui l'avait tiré par derrière. Frank se releva aussitôt et donna deux coup de poings par le visage de ce monstre avant de le tuer grâce à un coup de pied bien balancé dans son ventre. 4 autres zombies arrivèrent à toute vitesse face à lui. Trois d'entre eux avaient une hache et l'autre avait une grosse barre en acier. Ils tentèrent tous de frapper Frank mais celui-ci évita la plupart des coups ou les bloquait avec son épée. Un autre arriva tout à coup à côté de lui. Celui-ci avait une pelle. Il en donna un coup dans le dos de Frank qui avança d'un pas à cause du choc. Il prit à nouveau son revolver et tira dans le ventre de trois des zombies et tira ensuite dans le bras de celui qui l'avait attaqué avec sa pelle. Il donna ensuite un coup d'épée contre la jampe de ce monstre. Il y en avait un autre derrière lui qui tentait de le frapper avec sa hache. avant de recevoir le coup, Frank tira deux balles dans le crâne de la créature qui s'écroula au sol. Il rechargea ensuite son arme à feu pour continuer à tirer des balles vers les 6 derniers zombies. Après un court instant, ils étaient tous morts. Frank regarda alors les alentours puis se dirigea lentement vers sa moto en comptant continuer son chemin. Tout à coup, une autre créature, un zombie au moins trois fois plus costaud que les autres qu'il venait d'affronter apparut derrière lui. Il sentit tout de suite un courant d'air alors il se tourna rapidement vers le monstre. Heureusement, il avait toujours ses armes en main. Le zombie attrapa la gorge de Frank et l'envoya cntre une immeuble qui était autour d'eux. Frnnk n'eut pas le temps de se défendre. Cette chose surhumaine avait une force phénoménale. Frank fût légèrement assomé par le coup qu'il avait reçu. Il se releva lentement avec son revolver à la main. Il tira une balle dans la tête du zombie. Celui-ci perdi un morceau de sa peau mais ça n'allait surement pas l'arrêter. Le colosse courût à toute vitesse vers Frank pour l'écraser mais l'homme réussit à éviter son attaque en se cachant derrière une grosse poubelle. Le monstre s'arrêta alors et prit la poubelle qui cachait Frank. Celui-ci lui tira alors quelques balles dans le torse pour l'éloigner un peu. Le titan récula alors d'un mètre en recevant les cinq balles. Frank rechergea aussitôt son revolver pour lui tirer deux autres balles. Il sortit ensuite son épée et en donna un coup contre une des jambe du zombie qui tomba au sol. Il lui donna ensuite deux autres coups d'épée. Un dans le dos et un dans le crâne. Le monstre s'écroula au sol, inerte. Il semblait mort alors après quelques instant, Frank se retourna vers sa moto. Il s'assit dessus et la démarra pour continuer son chemin. Il commecnit à rouler et finit par arriver devant un bar. Il s'arrêta et alla garer sa moto dans la cour de celui-ci. Il entra ensuite dans le petit bâtiment. en refermant la porte derrière lui. À l'entrée du bar se trouvait un comptoir derrière lequel se trouvait un homme. Cet homme avait une barbe noire, de longs cheveux et des yeux bleus. Il était vêtu d'un grand manteau en jeans de couleur marron. Il avait aussi un chapeau rappelant un chapeau de cow-boy. Frank s'approcha un peu du comptoir et demanda un bière au barman en mettant de l'argent sur le comptoir. Le type qui était de l'autre côté du bar ne dit pas un mot en prenant l'argent. Il mit les pièces dans sa caisse et alla chercher une bière dans une grande armoire presque vide. Il posa la bière sur le comptoir. Frank la prit et alla ensuite s'assoir à une table vide située près d'une fenètre entre-ouverte qui donnait accès à une ruelle vide. Il ouvrit sa bière et commencit lentement à la boire. Ce bar était quasiment désert. Il était seul avec le barman et un autre homme assit à une table proche de la porte. En buvant sa bière, il entendait quelques craquement qui venaient de dehors. Il jetta un leger regard de l'autre côté de la vitre et y vit une chose gluante ressemblant à un oeuf. Cette chose gigottait un peu et Frank pensait qu'il y avait peut-être quelque chose de vivant à l'intérieur. Il se leva alors de sa chaise, laissant sa bière sur la table ou il était assit. Il sortit dehors rapidement pour se rendre dans la ruelle ou il avait aperçu le truc glant. Une fois dans la ruelle, pour une étrange raison, l'espèce d'oeuf vert n'était plus là. Il regarda alors aux alentours et il aperçu une bête bizarre se trouvant dans le coin d'un bâtiment. Cette bête ressemblait à un chien. Celle-ci était en train de manger la chose gluante qu'il avait vu quelques secondes plus tard. Frank se demandait ce qui était en train de se passer mais avant qu'il n'ai eut le temps d'y penser, l'animal se retourna vers lui, Ce gros chien était noir et avait des dents à moitié brisées et très sales. Cet animal se dirigeait maintenant vers Frank en aboyant très fort. L'homme sortit son revolver pour lui tirer une balle dans le ventre. Une fois débarassé de cette bête, Frank continua d'avançer et aperçu plin d'oeufs dégouttants comme celui qui avait été dévoré par le chien. Ces choses s'ouvrirent lentementpour en laisser sortir de gros insectes rouges aux ailes transparentes. Ces créatures se mirent à voler dans tous les sens pour finalement aller vers le jeune homme qui sortit rapiement son épée pour tenter de se protèger. Les créatures avaient de gros yeux verts qui étaient fixés vers Frank. Celui-ci coupa une de ces choses en deux. Il essaya ensuite de tirer des balles de son revolver dans les autres mais celles-ci bougeait trop pour qu'il puisse les toucher. Heureusement, le bruit des balles à lui seul avait suffit à effrayer les insectes qui se mirent à voler vers un endroit lointain. Après quelques instants, Il rangea ses armes et partit vers sa moto. En route vers son véhicule, il pût voir le barman de tout à l'heure qui l'attendait. Celui-ci n'avait aucune arme. Frank s'approcha lentement de lui en lui demandant :

"Je peut vous aider, monsieurs?"

L'Homme répondit sur un ton calme avec une voix qui semblait enrhumée :

"Non... Je veux juste vous pévenir que vous ne devriez pas continuer votre chemin, la rues sont loins d'être sûres en ce moment. Tout ceux que je connait ont étés tués à cause de ces horribles monstres. Et moi j'ai été transformé par eux..."

Frank répondit calmement en regardant l'homme étrange.

"Merci beaucoup de ce renseignement mais mon travail est justement de protèjer la ville."

L'homme étrange attendit un instant devant la moto de Frank en le regardant puis apres une dizaine de secondes, il retourna lentement dans son bar. Frank le regarda partir et retourna sur sa moto. Il la démarra et remit son casque pour commencer à rouler dans une longue route. Il se trouvait maintenant sur une longue route déserte entourée de forêts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genetis.bbfr.net
 
vvv
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
--- Génétis --- :: Hors-jeu :: Blabla-
Sauter vers: